Campagne ‘StartMe Up’ : à la recherche de jeunes entrepreneurs

Par Leena Gooraya-Poligadoo O commentaire
Campagne  ‘StartMe Up’

Vous avez un projet d’entrepreneuriat avec un esprit novateur, mais vous avez un manque d’accompagnement pour réaliser vos rêves ? Le National SME Incubator Scheme peut vous aider. Le Mauritius  Research Council  a  récemment lancé la campagne  ‘StartMe Up’. Les candidats ont jusqu’au 3 novembre pour soumettre leurs applications.

« Le National SME  Incubator Scheme  (NSIS) est l’une des mesures annoncées dans le Budget et qui a comme but  d'aider les jeunes Mauriciens à transformer leurs idées novatrices en business », explique le Dr Vickram Bissonauth, Research Officer au MRC.  Dans ce cadre, la campagne StartMe  Up, lancée par le MRC,  permet actuellement aux entrepreneurs intéressés à s’inscrire pour le programme. Le plan consiste en trois différentes étapes : la Pré-Incubation, l’Incubation, et l’Accélération.

« La Pré-Incubation concerne les personnes ayant une idée d’entrepreneuriat innovatrice et voulant démarrer un business pour exploiter cette idée. Dans l’incubation, les participants auront l’occasion de mettre en place leur business, de peaufiner leurs produits, de faire le marketing, de tester leurs produits sur le marché et de définir leur clientèle», indique notre interlocuteur. La troisième et dernière étape est l’accélération. Après avoir mis en place leurs entreprises, l’accélération permettra aux jeunes d’agrandir les agrandir et de trouver des marchés internationaux. Les candidats ont jusqu’au 3 novembre pour soumettre leurs applications sur www.mrc.org.mu/startmeup.

Le programme fonctionnera sur un principe de partenariat public-privé à travers un système de Business Incubator.  « Le NSIS vise à mettre en place un écosystème entrepreneurial durable à Maurice dans lequel le gouvernement et les incubateurs accrédités du secteur privé travaillent en partenariat pour favoriser la croissance et le développement d'entreprises innovantes », explique le Dr Vickram Bissonauth.

Dans le cadre du NSIS, les incubateurs du gouvernement et du secteur privé fourniront les moyens de formation, des opportunités de co-financement, des bureaux et d'autres ressources pour aider les PME potentielles d'étendre leurs activités et d'explorer de nouveaux marchés. Suite à un premier appel à propositions en février 2017, six incubateurs du secteur privé ont été accrédités et ont accepté de travailler, selon les termes et conditions du NSIS. Ces incubateurs sont : Ceridian App Factory, La Plage Factory, Mauritius Startup Incubator, Turbine, Ventures AA et Verde Ventures.

25 places à pourvoir pour un programme d’accompagnement

Proposé aux aspirants entrepreneurs par Turbine, INSPIRE, un programme d’accompagnement gratuit sur trois semaines, démarre le 20 novembre 2017. L’objectif : développer les idées d’entreprises en véritable projet de start-up. 25 places sont à prendre. La date limite pour s’inscrire est le 30 octobre 2017. Cette édition de INSPIRE est la deuxième depuis la création de Turbine en 2016.

Cette fois encore, l’accompagnement sera assuré en collaboration avec STING, un incubateur suédois renommé, comptant plus de 15 ans d’expérience dans le domaine, et le partenaire stratégique de Turbine. Deux coaches de STING se joindront au programme pour partager leurs expériences en matière d’entrepreneuriat et animer la formation. La formation est livrée en neuf sessions de travail programmées en soirée sur 3 semaines (les 20, 22, 24, 29 novembre et 4, 6 et 8 décembre 2017).