À Calodyne jeudi dernier : Rs 138 200 retrouvées en mer dans un sac en plastique

Par Shehzad Jaddoo O commentaire
Poste de police de Grand-Gaube

Plusieurs unités de la police enquêtent sur la provenance d’un sac en plastique  contenant une somme de Rs 138 200, retrouvé dans le lagon de Calodyne, jeudi. Les enquêteurs n’écartent pas la thèse d’une transaction de drogue qui aurait mal tournée. 

C’est en faisant sa marche quotidienne qu’un ressortissant français de 59 ans a remarqué la présence d’un sac en plastique flottant dans le lagon, non loin du débarcadère. Curieux, il a voulu en savoir plus sur le contenu. En ouvrant le sac, il est tombé sur des coupures de 50, 100, 200, 500 et 1 000 roupies. Le tout pour une valeur de Rs 138 200. Il a pris possession du sac et est rentré chez lui. Ce n’est que le lendemain après-midi qu’il s’est présenté au poste de police de Grand-Gaube, en présence de son homme de loi. Il a consigné une déposition avant de remettre aux enquêteurs le sac rempli d’argent.

S’agit-il d’une transaction de drogue qui a mal tourné ? En tout cas, depuis cette découverte la police enquête sur plusieurs réseaux de trafiquants opérant dans le voisinage de Grand-Gaube.

Diverses unités de la police, dont la Criminal Investigation Division (CID), l’Anti Drug and Smuggling Unit (Adsu) sont mises à contribution. Les petites coupures retrouvées dans ce sac poussent les enquêteurs à s’orienter vers la piste des trafiquants.

Plusieurs réseaux opérant dans la région de Grand-Gaube sont passés à la loupe par la police. Les enquêteurs sont d’avis que les trafiquants ont trouvé d’autres astuces pour  tromper la vigilance des unités à terre. En attendant, l’argent a été placé sous scellés au Police Divisional Head Quarters, à Piton. Le colis sera prochainement transféré au Forensic Science Laboratory pour des analyses.