Bon à savoir : le butternut et ses bienfaits

Par Le Défi Quotidien O commentaire
Butternut

Idéal pour l’hiver, le butternut appartient à la variété des courges qui sont disponibles sur le marché local. Il  reste, cependant, assez méconnu du grand public. Pourtant, il est facile à cuisiner et surtout, regorge de bienfaits. Son goût est plutôt doux et sa chair onctueuse, ce qui fait de lui un allié en hiver.

Le butternut est connu pour être très peu calorique, soit que 45 kilocalories par portion de 100 grammes. Pour ceux et celles qui veulent maigrir, ce légume est à privilégier dans le menu de la semaine. De plus, il est très riche en vitamines et minéraux. Il est aussi riche en eau et contient très peu de sucre.

Outre les minéraux, le butternut contient une bonne quantité de potassium, de calcium, de magnésium, de phosphore et de fer. Aussi, il est un concentré de vitamines, notamment la vitamine A et C, qui aident surtout à prévenir les maladies liées au vieillissement.

Finalement, il a une forte teneur en caroténoïdes, et des bêta-carotènes, ce qui expliquerait pourquoi le butternut est de couleur orange. Ces composants sont connus pour leurs propriétés antioxydantes et peuvent ainsi aider à lutter contre le vieillissement cellulaire.

La chair est cuisinée et sa fleur est comestible. Elle peut se manger crue, en salade mais aussi cuite. Pour ce qui est de la cuisson de la chair, elle peut être poêlée mais aussi gratinée. Et, la cuisson la plus populaire du butternut est la soupe pour sa texture naturellement crémeuse.