BoM : croissance de 4,2 % en 2018

Par Vijayan Ayassamy O commentaire
bom

Le personnel de la Banque de Maurice (BoM) a maintenu sa prévision d’une croissance de 3,8 % cette année. Cependant, il a révisé à la hausse celle de 2018 à 4,2 %. Le Produit intérieur brut (PIB) devrait croître si les conditions économiques restent positives. Des conditions monétaires accommodantes, un environnement propice aux affaires et de gros chantiers public et privé, entre autres, donneront une impulsion au PIB.

C’est ce qui ressort du procès verbal de la dernière réunion du Monetary Policy Committee (MPC). L’Indice des taux de salaires a augmenté par 3 % du quatrième trimestre 2016 au troisième trimestre en 2017. Il y a eu une hausse de rémunérations dans les secteurs suivants : l’administration publique et la défense, l’information et la communication, les activités liées aux services de soutien, et le manufacturier. Nonobstant l’amélioration de la productivité du travail, le coût unitaire de la main-d’œuvre devrait augmenter de 1 % cette année.

Le déficit du compte courant est estimé à Rs 23,3 milliards ou 5,1 % du PIB contre Rs 19,7 milliards ou 4,5 % en 2016. Le déficit du compte des biens devrait augmenter, passant de Rs 72,8 milliards l’année dernière à Rs 84,7 milliards. Cette situation s’explique par une hausse des importations et une baisse des exportations. Le secteur bancaire demeure solide et bien capitalisé. Le ratio d’adéquation des fonds propres a reculé de 17,9 % de juin à septembre dernier.

Le coefficient des prêts improductifs a augmenté de 0,2 % à 8 % à cause d’une hausse de pertes sur les créances. La prochaine réunion du MPC est prévue le 28 février 2018.