[Vidéo] Bobby Darling porte plainte contre son époux pour violence domestique

Par Meemah Aumeer-Daharee O commentaire
Bobby Darling

La vie était censée être un voyage de fée pour l’actrice Bobby Darling. Elle est maintenant connue sous le nom Pakhi Sharma, depuis qu’elle s’est marié avec l’homme d’affaires de Bhopal, Ramnik Sharma, en 2016.

L’actrice avait subi une chirurgie pour changement de sexe en novembre 2015,  à Bangkok, et s’est s’installée l’année suivante avec son amant en février.

Mais comme on dit, les apparences sont souvent trompeuses. Au lieu d’avoir une vie heureuse, Bobby a passé un an de cauchemar avec son mari et sa famille. L’actrice a déposé un FIR contre son mari Ramnik Sharma, l’accusant de violence domestique et de sodomie. Elle a également porté plainte d’harcèlement de la dot contre Ramnik, sa mère et son beau-frère. Ils lui reprochaient de ne pas être en mesure de lui donner un enfant.

Pour sa sécurité, Bobby s’est enfuie de son domicile conjugal à Bhopal et était venue s’installer chez sa mère à Delhi.

Bobby a révélé son expérience traumatisante à la presse en disant que souvent, son mari la tabassait après avoir pris quelques verres et l’accusait souvent des aventures extra-conjugales avec d’autres hommes. Il a également usurpé ses propriétés et  son argent. Il avait également acheté des fournitures pour la maison avec l’argent que Bobby avait reçu pour leur mariage.

Aujourd’hui, Bobby se retrouve sur la paille. Son époux avait payé des gardes de sécurité de l’immeuble afin de garder un œil sur elle, et lui informeraient de tous ses mouvements. Fatiguée par les chamailleries constantes, Bobby avait suggéré le divorce par consentement mutuel, mais à la condition qu’elle recevrait en retour ses propriétés et sa voiture. Bobby voulait vendre tous ses biens pour revenir s’installer à Mumbai. Mais l’époux n’est pas prêt pour tout cela.

Bobby ajoute qu’elle a subi beaucoup de violence domestique. Elle  ne peut pas bouger sa main gauche et elle a toujours de la peine pour marcher. Elle a également déclaré qu’elle pleurait comme un enfant et urinait dans ses vêtements tout en suppliant son époux de cesser de la frapper.

Incapable de faire face à la torture, Bobby s'est enfin enfuie de Bhopal. L’actrice a saisi cette occasion lorsqu’un jour Ramnik était sorti pour faire réparer son téléphone. Elle a ramassé ses effets personnels et les documents importants dans deux valises et s’est rendue  à l’aéroport. Craignant qu’il viendrait la chercher, Bobby a passé huit heures dans les toilettes de l’aéroport. Elle avait également éteint son téléphone.

Bobby n’a pu déposer une plainte à la police contre lui à Bhopal parce que son époux a des contacts avec la police. Ce dernier l’avait menacée de conséquences désastreuses si elle s’approchait des flics. Il a aussi bloqué les numéros de sa famille sur son téléphone pour que Bobby ne puisse communiquer avec eux.