À Beau-Bassin : électrocuté, un homme chute de 15 mètres

Par Ellvina Nallan O commentaire
Hopital Jeetoo

Un Portlouisien de 51 ans a frôlé la mort mardi. Il a été électrocuté sur son lieu de travail, à Beau-Bassin, dans un bâtiment annexé à l’hôpital psychiatrique. Le drame s’est joué vers 10 h 15. L’homme a été hospitalisé. Son état de santé est jugé stable.

Kader (prénom modifié) se trouvait sur son lieu de travail mardi quand le drame s’est produit. Son supérieur lui avait demandé de se rendre sur le toit d’un bâtiment annexé à l’hôpital Brown Séquard pour le nettoyer. Kader a déplacé une échelle se trouvant sur le toit. Mais celle-ci a accidentellement frôlé un fil électrique de haute tension. L’ouvrier a été électrocuté avant d’être projeté au sol.

Selon nos recoupements, Kader aurait chuté de 15 mètres. Il a été transporté à l’hôpital Dr A.G. Jeetoo où il est admis. Son état de santé est jugé stable. Il n’a pas eu de graves blessures. La police n’a pas encore enregistré la version du quinquagénaire car il est toujours en état de choc.

Le supérieur de Kader a donné la sienne à la police. « J’ai demandé à Kader d’aller nettoyer le toit. C’est en déplaçant une échelle qu’il a été électrocuté », a-t-il déclaré aux policiers. Après son interrogatoire, il a été autorisé à rentrer chez lui.

« Je remercie dieu… »

Sollicité pour une réaction, la mère de Kader se dit sous le choc. « Nous sommes choqués. Fort heureusement mon fils est hors de danger. Dieu l’a sauvé. Mo konn boukou dimounn kinn elektrokite ek finn perdi lavi, me bondie finn sov mo garson. Il a vaincu la mort », a-t-elle confié au Défi Quotidien.

Selon ses dires, cela fait déjà plus d’un an que son fils travaille pour cette compagnie. « C’est la première fois qu’il rencontre ce type de problème au travail. Vu que je suis souffrante, je ne suis pas allée le voir à l’hôpital. Mais mon autre fils lui a rendu visite. Il m’a dit qu’il se porte mieux. Je remercie Dieu. Je souhaite que Kader se rétablisse au plus vite et qu’il rentre à la maison. » Une enquête policière a été ouverte.