Arnaque : un voleur de voitures recherché

Par Ellvina Nallan O commentaire

Un habitant de Plaine-des-Papayes est activement recherché par la brigade criminelle de plusieurs régions du pays pour vol de voitures. Le suspect loue des voitures et les vend sans l’avis des propriétaires. Une  victime raconte comment il a appris qu’il s’était fait arnaquer.

Kaviraj, hommes d’affaires habitant Montagne-Longue, est engagé dans la location de voitures depuis plusieurs années. Le jeudi 10 août, son collègue et lui se sont rendus au poste de police de Goodlands. Selon le collègue qui a porté plainte, il a loué deux voitures à un certain Raj (prénom modifié), habitant Plaines-des-Papayes, qui est aussi son ami. « Li finn lwe loto pou de mwa e zour bizin retourne, Raj zame finn reponn so telefonn. E apre nou finn gagn ransaignman ki linn vann loto la », explique le collègue de Kaviraj dans sa déclaration.

Kaviraj, propriétaire de la voiture, relate comment il s’est fait arnaquer. Son collègue, dit-il, loue des voitures uniquement aux étrangers. « Dan mwa zwin, mo koleg finn dir mwa ena enn kiken pe rod loto pou lwe pou enn mwa e li paret enn kiken korek. Mo koleg finn donn li de loto, ene Toyoya Vitz e mo loto enn Honda Fit. » L’habitant de Plaines-des-Papayes a effectué le paiement du premier mois. Et Kaviraj de poursuivre : « Mais après un mois, Raj a appelé mon collègue à nouveau et il lui a dit qu’il voulait louer les voitures pour encore un mois. Il a fait une partie de paiement et a dit qu’il s’acquitterait de la différence quand il retournera la voiture ». Selon Kaviraj, l’habitant de Plaines-des-Papayes a disparu et n’a pas répondu plus à ses appels le jour qu’il devrait retourner les voitures. « La Toyota Vitz qui est équipée d’un GPS a été retrouvée en possession d’un individu à Cap-Malheureux. Cet individu nous a dit que Raj lui avait vendu cette voiture. Peu après, un autre individu m’a appelé pour me dire qu’il était en possession de ma voiture. J’étais choqué. Il m’a dit que Raj avait posté une annonce sur Facebook pour proposer la voiture à Rs 250 000 et lui avait remis un faux ‘Horse Power’», raconte Kaviraj. Sa voiture est actuellement entre les mains de la police. L’enquête est supervisée par le chef inspecteur Jaunky.