Amour et trahison : après 20 ans de vie commune, Malika découvre le vrai visage de son époux

Par Reshad Toorab O commentaire
Mobile

Elle a le sentiment que son époux a trahi sa confiance et celle de ses enfants. Depuis trois ans, il a déserté le toit conjugal et ne donne plus aucun signe de vie à ses proches. Pourtant, il s’affiche sur instagram en compagnie de sa nouvelle copine indonésienne.

Malika, 39 ans, mère de deux enfants de 13  et 12 ans , habitant dans le sud de l’île, risque de se retrouver sur le pavé avec ses deux enfants pour n’avoir pu payer son loyer. Son époux l’a abandonnée depuis 2015 et elle est sans nouvelles de lui.

Le couple s'est marié en 1997. Elle avait 19 ans et l'homme, cuisinier dans un hôtel, en avait 24. Au fil des années, l'époux a gravi les échelons pour devenir chef cuisinier. Cependant, son succès sur le plan professionnel ne sera pas bénéfique à Malika et à ses enfants. L’épouse, une femme soumise et compréhensive, lui faisait aveuglément confiance.

En 2005, l’époux est affecté dans un établissement appartenant à son groupe hôtelier à l'étranger. « Depuis 12 ans, mon mari se rend dans différents pays et y passe parfois un, deux ou même trois ans. Entre ses différentes affectations, il revient en vacances pour deux à trois mois. Il a travaillé à Dubayy, aux États-Unis, en Inde et en Indonésie. Il nous envoie de l’argent pour assurer notre confort. En 2005, quand il a quitté Maurice pour la première fois, il n’avait même pas d’argent de poche, j'ai été contrainte de vendre mes bijoux pour lui donner un peu d’argent », raconte Malika.

Objet Sexuel

Elle précise que son mari est parti travailler en Indonésie depuis 2013. Il communiquait via Skype avec ses proches après ses heures de travail. Malika était loin de se douter que tout ce qui brille ne pas or. « Il est venu en vacances en octobre 2015. Durant son séjour, il m’a traitée comme un objet sexuel et me forçait à avoir des relations sexuelles avec lui. J’ai tout accepté par amour pour lui », confie l’épouse.

Un beau jour, alors que son époux était en vacances, elle a vérifié le contenu des messages qu’il avait échangés sur son téléphone portable. Elle est tombée des nues en découvrant des messages destinés à une certaine Lely, d’origine indonésienne, échangés à partir de 2014. Elle découvre également une série des photos de son mari en compagnie de sa copine indonésienne.

« J’étais vraiment choquée et nous avions eu une vive discussion, mon mari et moi. Il a pris ses effets personnels et a quitté la maison. Depuis, j’ai n’ai plus de ses nouvelles. Même ses proches disent ne pas savoir où il est. Pourtant il s’affiche sur Instagram avec sa copine. Je peux accepter qu’il m’ait rejetée pour une autre, mais je me demande comment un père peut-il rejeter ses enfants », ajoute Malika.

La jeune femme perçoit une aide sociale de Rs 3 000 par mois et avoue qu’elle arrive difficilement à joindre le deux bouts. Elle a consigné une déposition contre son époux, le 25 juin dernier, au  poste de police de sa localité, pour abandon d'enfants.