Alors qu’il a un abonnement domestique : il paie une facture du CEB à tarif commercial depuis 1994

Par Najette Toorab O commentaire
facture

Sooresh, habitant Moka, conteste la facturation du Central Electricity Board (CEB) depuis 23 ans. Il est abonné au réseau du CEB depuis le 30 septembre 1994. Ce n’est qu’en mai 2017 qu’il a découvert que l’organisme lui facturait sa consommation électrique selon le barème Commercial and Bulk alors que sa demande est à usage domestique.

Sooresh a enregistré sa plainte au bureau du CEB de sa localité le 16 mai 2017. Le mois suivant, il constate une différence de Rs 801 sur sa facture, comparé à la facture du mois précédent. Quelques jours après, il reçoit une lettre l’informant qu’il ne serait remboursé que pour les trois dernières années, soit une somme de Rs 20 743.

Sooresh n’accepte pas ces conditions et adresse un courrier au CEB, réclamant la révision de son dossier. Vu qu’il n’a pas le moyen de solliciter les services d’un avocat, il s’est tourné vers l’équipe d’Xplik ou K. « Je n’ai commis aucune erreur. La faute est imputable au CEB. Tout ce que je demande, c’est qu’on me rembourse le montant qu’on m’a facturé en plus depuis 1994 et non pas depuis 2014 », dit l’habitant de Moka.

Sollicité à ce sujet, Deven Anacootee, responsable de la communication au ministère de l’Énergie et des Services publics, explique que le CEB ne dispose pas des données remontant à 1994. Celles qui sont disponibles remontent à 2004. Il devra se tourner vers les officiers de l’organisme pour regrouper toutes les informations concernant cet abonné. « Sa demande sera ensuite examinée par le Board et Sooresh sera informé de la décision prise. Rendez-vous a été pris entre les deux parties. »