Alité depuis quatre ans : un quinquagénaire a besoin de bonbonnes d’oxygène

By Raj Bissessur O commentaire //
L’époux de Marlène

L’époux de Marlène est alité depuis quatre ans. Il survit grâce à l’oxygène qui lui est administré. Une bonbonne coûte Rs 2 225 et Marlène doit en trouver deux par semaine. Ce qui fait Rs 4 450 par semaine et Rs 17 800 par mois.

Mais Marlène, qui a de modestes revenus, ne dispose que de Rs 11 000 par mois. Sans compter le fait qu’elle doit acheter des couches pour son mari, en sus d’un loyer de Rs 5 000 dont elle doit s’acquitter tous les mois.

Marlène n’arrive plus à faire face à ses dépenses. Raison pour laquelle elle fait appel à la générosité du public. Pour ce qui est des couches, elle dit avoir entamé des démarches auprès de la Sécurité sociale, mais sans succès.

« Un officier m’a répondu que seules les personnes âgées de 75 ans ou plus y avaient droit. Or, mon mari n’a que 51 ans. C’est aussi en raison de son âge qu’il ne peut bénéficier de la visite d’un médecin à domicile », explique la dame.

Propos qui nous ont été confirmés par l’assistant-commissaire à la Sécurité sociale Thacoorparsad Bhoyroo. En attendant de voir comment les autorités peuvent venir en aide à Marlène, ceux qui souhaitent lui apporter leur soutien, tant pour les bonbonnes d’oxygène que pour les couches pour adultes, peuvent la contacter en appelant au 5734 5035. Ceux ou celles qui veulent apporter leur aide peuvent aussi contacter notre rédaction sur le 208 6002.