Afzal Goodur, passionné de météo : «La terre se sature dorénavant avec 50 mm de pluie»

Par DEFIMEDIA.INFO . O commentaire
Afzal Goodur

Afzal Goodur, un passionné de météorologie, est d’avis que « le climat change toujours des deux côtés ». S’il est en train de neiger en Europe, souligne le passionné de météo, notre climat fera automatiquement face à des changements. C’est, dit-il, comme un ballon qui est pressé des deux côtés. Le temps pluvieux qui s’abat sur le pays depuis quelques jours est dû au fait que la température a grimpé subitement de deux degrés. Le niveau de la mer, poursuit Afzal Goodur, a monté et il y a eu plus de formation de nuages. Ce qui, selon lui, a provoqué des basses pressions résultant en des systèmes dépressionnaires.

« Le climat a changé et la terre se sature dorénavant avec 50 mm, ou encore, 60 mm de pluie. C’est la raison pour laquelle le pays fait face à des flash floods et autres accumulations d’eau lors des averses. Tel n’était pas le cas auparavant. Autrefois, il fallait au moins 200 mm d’eau de pluie pour arriver à une saturation du sol. Avec le réchauffement de la planète, ajouté aux autres phénomènes atmosphériques, la situation va peut-être empirer. Les flash floods deviendront courantes et les pluies diluviennes plus fréquentes », explique le « prévisionniste » des réseaux sociaux. Afzal Goodur prévoit  que « trois formations, qui se transformeront en cyclones, affecteront le temps entre le 20 et le 30 janvier ». Il annonce des pluies torrentielles pour le courant de la semaine prochaine.

Selon lui, certains réservoirs (Piton-du-Milieu, Midlands Dam, La Nicolière, ou encore Bagatelle Dam) « seront remplis à ras bord » en raison des précipitations attendues la semaine prochaine.

« On doit s’attendre au pire jusqu’au mois de mai. Les averses, accompagnées d’orages deviendront fréquentes. Il y aura également des inondations, et autres accumulations d’eau, dans certains endroits du pays », prévoit Afzal Goodur.