Africa Country Benchmark Report : Maurice troisième pays le plus avancé technologiquement

Par Vijayan Ayassamy O commentaire
Ébène

Maurice figure parmi les premiers pays africains les plus avancés sur le plan technologique. Selon l’Africa Country Benchmark Report (ACBR), le pays se retrouve à la troisième position derrière Les Seychelles et l’Afrique du Sud.

Le rapport prend en compte les efforts des gouvernements qui contribuent à la diversification économique en réduisant leur dépendance sur les produits de base vers davantage d’industrialisation. Dès que le travail préparatoire a été effectué, le secteur privé entre dans le jeu et adopte les dernières technologies en investissant pleinement. Les travaux de la cybercité à Maurice ont commencé, en 2001, à Ébène pour en faire un hub technologique et pour que Maurice devienne le lien entre les marchés africains et asiatiques.

« L’ACBR fusionne les indices de sentiment d’affaires et économique pour créer une vision plus large et globale de la performance de chaque pays. La performance est évaluée pour chaque secteur. Il prend en compte également le rapport sur la compétitivité mondiale publié par le Forum Économique Mondial, les classements mondiaux des pays les plus innovants de l’université de Cornell, parmi d’autres », soulignent les auteurs.

Développement technologique

L’avancée technologique est davantage en faveur des petits états africains relativement aisés où la stabilité politique a été établie. « Le Cap Vert, Maurice et Les Seychelles ont favorisé des économies prospères sur leurs îles respectives, étant protégés par des conflits sur le continent, des terroristes et des insurrections par l’océan.

Sous un régime démocratique, des décisions ont été prises pour promouvoir le secteur des télécommunications, de l’information et des communications, en offrant des exemptions fiscales et autres incitations pour attirer des investisseurs. Bien qu’ayant des petites populations, le Botswana, la Namibie et le Swaziland bénéficient de la tranquillité en Afrique australe. Ils ont su mettre en place des centres industriels pour favoriser les capacités technologiques », expliquent-ils.

Le classement est élaboré par un cabinet de recherches et d’expertise sud-africain, In On Africa (IOA). Établi depuis 2007, son objectif est de contribuer à faire connecter le potentiel africain dans le cadre du développement économique du continent.

Classement Pays Score ACBR
1 Seychelles 51,92
2 Afrique du Sud 48,61
3 Maurice 45,17
4 Cap Vert 44,89
5 Tunisie 43,97
6 Swaziland 40,00
7 Égypte 39,13
8 Namibie 38,74
9 Botswana 37,79
10 Maroc 37,56