[Vidéo] Affaire Soodhun : La présidente sort de son silence

Par Karina Bhoobun O commentaire

La présidente de la République, Dr. Ameenah Gurib-Fakim a pour la première fois commenté son silence par rapport à l’affaire Soodhun.

Au micro de Radio Plus ce mardi 14 novembre, elle a déclaré que la présidence a un droit de réserve. 

«Mais cela ne veut en aucun dire que je suis insensible aux événements qui se passent dans le pays. Je prend des actions mais cela ne se passe pas à la vue du public. Je préfère que les choses soient ainsi car il y des choses que vous devez faire discrètement.»

Dr. Ameenah Gurib-Fakim a évoqué ses rencontres hebdomadaires avec le Premier ministre, d’où le fait qu’elle n’a pas besoin de faire de déclarations publiques chaque semaine.

«Ce n’est pas au niveau de la présidence d’adresser la parole. Comme l’a dit le président français Emmanuel Macron: ‘La parole de la présidence se fait rare mais longue’», a déclaré la présidente de la République.