Affaire MCB/NPF: la MCB jugée coupable de blanchiment d’argent 

Par DEFIMEDIA.INFO . O commentaire

Le couperet est finalement tombé, plus de 14 ans après l’éclatement du scandale. Ce vendredi 13 octobre, la Mauritius Commercial Bank (MCB) a été jugée coupable de blanchiment d’argent en cour intermédiaire dans le procès intenté par l’Independent Commission against Corruption. Elle était accusée d’avoir failli à sa tâche de réguler son système de contrôle interne face à la fraude de Rs 886 millions au détriment du Fonds national de pension (NPF), mise au jour en 2003.

Les magistrats Renuka Dabee et Vijay Appadoo ont souligné que la MCB a failli à mener des audits internes réguliers, ce qui fait que les transactions frauduleuses n’ont pas été détectées durant des années.  

La cour a aussi fait ressortir que Robert Lesage est resté sans supervision adéquate et avait des pouvoirs excessifs : « Les agissements de Robert Lesage n’ont pas été surveillés par le Top Management, ce qui lui a permis d’agir à sa guise. »

Les plaidoiries sur la sentence se dérouleront le mercredi 18 octobre à 11 heures.

La poursuite était représentée par Me Rashid Ahmine, adjoint au Directeur des poursuites publiques (absent ce vendredi), et Me Prashant Bissoon. « Notre dur labeur a porté ses fruits. Maintenant nous attendons de voir quelles démarches la MCB va entamer », a déclaré ce dernier.

La MCB était représentée par Clifford Allet et Me Eric Ribot, Senior Counsel.