Affaire Bet365 : Hussein Abdool Rahim se rend à l’Icac pour dénoncer des pressions politiques

Par DEFIMEDIA.INFO . O commentaire
Hussein Abdool Rahim

Hussein Abdool Rahim s’est rendu à l’Independent Commission against Corruption (Icac) pour consigner sa déposition dans l’affaire Bet365, ce mercredi 13 septembre. Il est arrivé, accompagné de son homme de loi, Me Ashley Hurhangee.

Mardi, Hussein Abdool Rahim avait juré un affidavit en 125 points impliquant l’Attorney General Ravi Yerrigadoo. Une copie de cet affidavit a été envoyée au Bureau du Premier ministre, au commissaire de police et à l’Icac.

Le dénonciateur s’est rendu à la commission anticorruption pour y consigner une déposition sous l’article 49 (1) de la Prevention of Corruption Act. Il veut aussi demander une protection en tant que témoin sous l’article 49 (1)B. Il affirme être « plus ou moins serein ».

Son avocat Ashley Hurhangee indique qu’ils sont venus de leur propre chef car son client veut dénoncer certaines pressions politiques.