Affaire Bal Kouler : Raj Dayal plaide non coupable

By DEFIMEDIA.INFO . O commentaire
Raj Dayal

L’ancien ministre de l’Environnement Raj Dayal a comparu devant la magistrate Renuka Dabee en cour intermédiaire ce lundi matin 20 mars.

Accusé de corruption dans l'affaire Bal Kouler, il a plaidé non coupable. Il a retenu les services d’un nouveau panel d’avocats : Gavin Glover, Senior Counsel, Yanilla Moonshiram, Didier Dodin et Avineshwar Dayal.

Me Medaven Armoogum du bureau du Directeur des poursuites publiques (DPP) indique que « les avocats du DPP vont assurer la poursuite au nom de l’Independent Commission against Corruption dans l’affaire. La poursuite sera menée par Mes Rashid Ahmine, Deputy DPP, Medaven Armoogum et Vinod Rammaya ». L’affaire sera appelée le 4 avril. Me Gavin Glover a demandé à avoir une copie du dossier.

L'ex-ministre Raj Dayal avait été arrêté le 6 avril 2016, après des allégations formulées par Saheed Nawab (Patrick) Soobhany. Cet homme d’affaires s’était rendu au siège de l’Icac le 22 mars 2016. Il alléguait que Raj Dayal aurait sollicité une contribution pour les activités dans la circonscription Flacq/Bon-Accueil en marge de la fête Holi. En échange, sa demande de permis Environmental Impact Assessment pour un projet de morcellement à Gros- Cailloux serait agréée.

Patrick Soobhany a produit l’enregistrement d’une conversation entre Raj Dayal et lui. Enregistrement fait à l’insu de Raj Dayal qui nie ces allégations. L’ancien ministre de l’Environnement a été inculpé de « bribery by public official » selon l’article 4 de la Prevention of Corruption Act. Il a été libéré sous caution.