Accusée d’avoir empoisonné sa belle-mère – la bru : « Mo pe pass kouma dir enn kriminel »

Par DEFIMEDIA.INFO . O commentaire

Soupçonnée d’avoir forcé sa belle-mère de 62 ans à boire de l’eau de Javel, Neha Harphool, 20 ans, a été entendue par les enquêteurs avant d’être relâchée sur parole, ce vendredi 13 octobre. Toutefois, elle devra payer une caution de Rs 4 000 pour recouvrer la liberté. 

« Ce sont de fausses allégations que ma belle-mère a formulées à mon encontre. Mo pe pass kouma dir enn kriminel », affirme Neha Harphool. Selon la jeune femme, la sexagénaire aurait elle-même absorbé la substance nocive afin de la piéger. 

« Je ne l’ai jamais frappée. En fait, se li ki rod sikann ar mwa, sirtou kan li bwar », avance la jeune femme. Neha Harphool déclare qu’elle n’était pas présente au moment des faits qui lui sont reprochés.